La chaussure de sécurité pour les travaux forestiers

homme coupant les branches d'un arbre vu de derrière

Les travaux forestiers, que l’on peut également nommer sylviculture, correspondent à la gestion et au développement d’un domaine forestier. Pour ces activités le risque de chute d’objets lourds est plus que présent. C’est pourquoi il peut être judicieux d’opter pour une chaussure de sécurité dotée d’un embout de protection des orteils.

MENU DE L'ARTICLE

Quels sont les travaux forestiers ?

Parmi les travaux forestiers on retrouve notamment :

  • La préparation des sols,
  • Le reboisement ou la plantation,
  • Le dépressage,
  • Le débroussaillement,
  • La taille des arbres,
  • L’application de produits, voués au développement des arbres.
  • L’élagage,
  • L’abattage
  • Le broyage,

Certaines de ces activités peuvent être manuelles ou bien mécanisées.

pile de bois coupé

Ensuite il y a toutes les opérations de transport et débardage. Et enfin les activités liées à la transformation et à la vente du bois. On peut également faire un lien entre les personnes travaillant l’aménagement d’espaces verts. Les problématiques en termes de protection sont sensiblement les mêmes.

Pourquoi choisir une chaussure de sécurité pour les travaux forestiers ?

homme en train de couper un arbre avec une tronçonneuse

Le risque de chute d'objet

La raison principale d’opter pour des chaussures de sécurité robustes dans le cadre de travaux forestiers est que ces activités présentent un risque élevé de chute d’objets lourds. La chaussure de sécurité normées EN ISO 20345, possède un embout de protection des orteils qui résiste à un choc d’une énergie de 200 joules. Cela équivaut à un objet de 20kg lâché à une hauteur de un mètre. Avec les morceaux de bois et les outils qu’il manipule au quotidien, le travailleur en foret est constamment sujet au risque de chute d’objets lourds.

Le risque de coupure

C’est un risque spécifique qui ne concerne pas toutes les personnes travaillant dans de l’espace vert ou de la foret, mais il concerne surtout ceux qui manipulent la tronçonneuse à longueur de journée. Lorsque la coupe est basse, les chaussures sont souvent assez proches de l’outil. Il y a donc un risque que la chaine touche le pied. Si une chaussure de sécurité apporte une première protection grâce à l’embout, la zone des métatarses ainsi que le reste du pied ne sont pas protégés. Il existe donc des chaussures de sécurité spécifiques qui résistent à la coupure de scie à chaine. C’est la norme EN ISO 17249 qui encadre la normalisation de ce produit spécifique que l’on pourrait qualifier de chaussure bucheron.

Les autres risques

Dans le travail des forêts on peut également retrouver le risque de perforation de la semelle. Les chaussures de sécurité possèdent une résistance à la perforation de 1100N ce qui équivaut à une force gravitationnelle exercée par un homme de 112kg en continue sur des clous.

Enfin le travail en forêt présente d’autres risques tels que le risque de chutes par trébuchement, glissement ou chutes de hauteur et également le risque d’humidité très présent à la période hivernale. 

Une chaussure outdoor non sécurité avec un bon cramponnage et une membrane imper-respirante peut aisément faire l’affaire sur ces deux derniers points. En revanche elle ne vous protégera pas des chutes d’objets ou de la perforation.

troncs d'arbres coupés et empilés dans une forêt avec de la brume

Quelle chaussure de sécurité forestier choisir ?

Chaussure de sécurité forestier n°1 : JUNGLE EVO S3

Chaussure de sécurité pour l’extérieur, souple et polyvalente, la JUNGLE EVO S3 correspond parfaitement au besoin d’un travailleur en foret ou en espace vert.

personne avec une chaussure de sécurité montante marron et noire qui marche dans une flaque d'eau en forêt

Chaussure de sécurité forestier n°2 : XPER TP S3

A la base conçue pour les chantier des TP et du BTP, la XPER TP S3 est plus globalement une chaussure de sécurité pour les travaux extérieurs. Au delà de son look moderne et stylé elle possède différents atouts pour le travail en foret :

Chaussure de sécurité forestier : RANGER S3

La RANGER S3 est une rangers de sécurité pour les travaux extérieurs. Elle est une alternative à la chaussure de chantier montante type XPER TP S3 ou JUNGLE EVO S3.

Ces trois modèles de chaussures de sécurité peuvent donc être adaptés aux travaux forestiers de part leur robustesse, leur polyvalence et leur confort. En revanche aucun des trois n’est normés face aux coupures de scie à chaine (norme EN ISO 17249). Au même titre que des vêtements “stop chaine”, ces chaussures de sécurité spécifiques peuvent être adaptées si avez constamment la tronçonneuse dans les mains.

Informations sur l'article

L'auteur de l'article

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

FEETLAB® | Inscription

Vous souhaitez automatiquement recevoir les derniers articles du FEETLAB® ?
Inscrivez-vous ci-dessous :