Douleur de la voûte plantaire et mal sous le pied : causes et traitements

voute plantaire exercice (1)

Vous avez mal sous le pied, au niveau de la voûte plantaire ? Découvrez les origines possibles de cette douleur, tout comme les moyens de la prévenir et de la traiter.

MENU DE L'ARTICLE

Qu'est-ce que la voûte plantaire ?

On appelle voûte plantaire toute la partie sous le pied, entre :

  • les têtes de 5 métatarses ;
  • le talon.

On l’appelle voûte car elle est courbée, en forme d’arche.

Elle est composée de nombreux éléments :

  • peau ;
  • aponévrose (appelé aussi fascia) ;
  • muscles ;
  • tendons ;
  • ligaments ;
  • os.

Certains de ces éléments peuvent être lésés et donc être à l’origine de douleur.

voute plantaire contractée (1)
voute plantaire exercice (1)

À quoi sert la voûte plantaire ?

Si notre pied était tout plat, nous aurions un moins bon équilibre. Nous nous adapterions moins aux surfaces instables, non lisses.

De plus, le poids de l’ensemble de notre corps serait réparti différemment qu’actuellement, et léserait des structures pas assez solides pour le supporter.

La voûte plantaire sert donc à :

  • stabiliser ;
  • amortir les chocs ;
  • soulager les autres articulations des membres inférieurs.

Quelles conséquences lorsqu'on a mal sous le pied ?

Lorsque notre voûte plantaire est en souffrance, cela peut donc avoir des répercussions sur d’autres parties du corps. On peut par exemple boiter, ce qui va occasionner potentiellement des douleurs dans d’autres articulations des membres inférieurs voire jusqu’au dos.

De plus, on peut être plus facilement en déséquilibre.

Mais la principale conséquence est que la douleur nous empêche de réaliser certaines activités physiques ou sportives. On rentre alors dans un cercle vicieux, car il faut aussi un minimum de charge et de contraintes sur la voûte plantaire pour qu’elle retrouve au mieux 100 % de ses capacités d’avant.

personne qui se masse un pied douloureux

Quelles sont les causes d'une douleur de la voûte plantaire ?

Les douleurs sous la voûte plantaires sont assez fréquentes. Plusieurs milliers de personnes chaque mois cherchent, comme vous, des informations à ce sujet sur internet !

Le plus souvent, la douleur est due à une aponévrosite plantaire. Mais parfois, d’autres pathologies sont en cause.

Et si c'était une aponévrosite plantaire et épine calcanéenne ?

L’aponévrosite ou fasciite plantaire est la principale cause de douleur au pied. Il s’agit d’une inflammation de l’aponévrose qui recouvre toute la voûte plantaire. L’inflammation est due souvent à un excès d’utilisation du pied, lors par exemple de la pratique d’un sport.

Parfois, une épine calcanéenne est associée à l’aponévrosite. Il s’agit d’une petite excroissance de l’os du talon, le calcanéum. Pas de panique : que vous ayez ou non une épine calcanéenne associée à la fasciite, le pronostic est le même : vous devriez retrouver une pied indolore.

Les autres pathologies responsables d'une douleur sous le pied

Plus rarement, d’autres problèmes causent des douleurs sous le pied. En voici une liste non exhaustive :

  • ampoule ;
  • fracture ou fissure ;
  • troubles circulatoires ;
  • rhumatisme inflammatoire.

Que faire en cas de douleur sous le pied ?

personne en train de masser des pieds

Si cette douleur vous gêne dans certaines activités professionnelles ou personnelles du quotidien, consultez un kinésithérapeute, podologue ou médecin traitant. Ils sauront déterminer la cause de votre douleur et vous prescrire un traitement en conséquence.

Quel est le traitement d'une douleur de la voûte plantaire ?

Tout dépend bien sûr de l’origine de vos douleurs.

Dans tous les cas, il est conseillé de :

  • porter des chaussures adaptées y compris lorsqu’il s’agit des chaussures pour le travail ;
  • limiter la pratique de l’activité déclenchant ou aggravant la douleur.

Si les douleurs sont trop importantes malgré ces conseils, il est possible de :

  • prendre certains médicaments ;
  • appliquer du froid sur la zone douloureuse ;
  • prendre RDV avec un kiné et un podologue pour faire le point et connaître des exercices appropriés.

L’acupuncture, la mésothérapie, l’ostéopathie ou le magnétisme ne sont pas efficaces pour soulager les douleurs sous le pied.

Le temps qui passe reste votre meilleur allié. D’ici quelques jours, semaines ou mois, la douleur va diminuer puis disparaître, quoi que vous fassiez.

Comment éviter d'avoir mal sous le pied ?

Voici quelques conseils pour prévenir les douleurs de la voûte plantaire :

  • éviter d’être en surpoids ;
  • porter des chaussures adaptées ;
  • ne pas commencer trop souvent ou intensément une nouvelle activité physique ou sportive.
jambes d'une femme un train de courir sur une route dans un parc

Quelles chaussures de sécurité en cas d'une douleur à la voûte plantaire ou sous le pied ?

Il faut favoriser une chaussure de sécurité avec de la souplesse et de l’amorti. Pour cela les baskets de sécurité sont une bonne solution. Elles sont souvent dotées de semelles en EVA comme les chaussures de sport, qui garantissent un très bon amorti au travailleur.

Pour ce qui est de la voûte plantaire, l’amorti de la semelle extérieure ne fait pas tout. Les chaussures de sécurité sont munies d’une semelle anti-perforation qui apporte de la rigidité sous le pied.

C’est pourquoi la première de propreté, qui est la seule interface entre le pied et la semelle anti-perforation, a une importance capitale au confort du travailleur.

profil d'un pied nu posé sur une semelle de confort

Et pour ce qui est des douleurs à la voûte plantaire, vous pouvez opter pour une semelle intérieure qui soutient plus ou moins la voûte. Avant cela, il est tout de même préférable de consulter un spécialiste du pied tel qu’un podologue.

Informations sur l'article

L'auteur de l'article

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

FEETLAB® | Inscription

Vous souhaitez automatiquement recevoir les derniers articles du FEETLAB® ?
Inscrivez-vous ci-dessous :