Interview : Comment innover dans la chaussure de sécurité ?

40 ans d'innovation S24.00_00_13_03.Still001

Des embouts moins épais, des semelles plus légères, un look inspiré du sport… Chez S.24, deux personnes réfléchissent en permanence pour améliorer les chaussures de sécurité et répondre aux attentes des utilisateurs. Visite au bureau d’études à La Roche-Chalais (24).

Au mur, des dessins, des couleurs, des phrases traduisant l’ambition qu’ils visent pour élaborer de nouveaux produits.

Bienvenue dans les bureaux R&D de S.24, où officient Jérémie et Alexis.

Claire Goutines, rédactrice à Bordeaux, est venue sur place pour découvrir le fonctionnement d’une industrie de chaussures, et effectuer un reportage.

Cet article porte plus sur la conception des chaussures de sécurité et la façon d’innover dans ce domaine. 

Découvrez également la suite de l’article portant sur la fabrication des chaussures de sécurité dans l’atelier de la Roche Chalais (24)

S.24 | bureau RD S24 | Interview : Comment innover dans la chaussure de sécurité ?
Claire Goutines rédactrice

Claire GOUTINES – Rédactrice

 
Responsable Produit

Alexis GALEAS R&D S.24

 
Responsable Marketing

Jérémie BERNARDR&D S.24

 

Claire Goutines : Vous sortez environ 10 nouveaux modèles par an, soit par l’évolution d’une chaussure existante, soit par une innovation. Quelle est la première étape de votre réflexion ?

Alexis Galeas : Nous effectuons une veille permanente et importante, surtout en observant les secteurs du sport et de la mode. C’est ce qui nous inspire principalement. Nous écoutons aussi nos utilisateurs. Nous ne les voyons pas en direct, mais via nos revendeurs et les commerciaux, nous avons un retour sur leurs demandes. Tous ces éléments nourrissent nos réflexions qui débouchent en premier lieu sur un dessin en 2D. Il formalise nos envies et nous avons pour règle de ne pas nous mettre de limite. Il vaut mieux aller au bout de nos idées et faire ensuite un peu marche arrière que d’être timide et ne pas innover.

S.24 | dessin inspiration chaussure de sécurité | Interview : Comment innover dans la chaussure de sécurité ?

Claire Goutines : Quel est votre objectif lorsque vous concevez un modèle ?

Alexis Galeas : Tous les témoignages convergent : l’utilisateur veut être protégé, avec le confort d’une chaussure de tous les jours. Et non seulement il souhaite être à l’aise, mais il a aussi envie de porter des chaussures plus « lookées », fun et design.

Nos derniers modèles vont dans ce sens : ils sont très proches d’une chaussure de sport, sans compromis toutefois sur les éléments de sécurité. Notre défi est donc de partir des modèles sportifs pour aller vers l’équipement de sécurité, et non l’inverse. C’est le travail que nous faisons notamment sur notre gamme de baskets de sécurité.

S.24 | Semelles sport | Interview : Comment innover dans la chaussure de sécurité ?

Claire Goutines : Quels sont les leviers à votre disposition pour innover ?

Jérémie BERNARD: Nous travaillons étroitement avec notre partenaire asiatique, qui apporte une réelle plus-value dans cette recherche, car il a accès à de nombreux fournisseurs sur place. Cette collaboration est essentielle pour maintenir notre niveau d’innovation. D’une manière générale, tous nos fournisseurs, notamment nos fournisseurs européens de matières premières, font cette démarche de R&D en nous proposant sans cesse de nouveaux matériaux. Un embout en fibre de carbone, par exemple, répond aux normes tout en étant plus léger et plus fin. Il pèse 40 g environ là où un embout acier en fait 90 g. Nous travaillons aussi sur des matériaux anti-perforation en micro-filaments, avec un gain de poids évident. Notre ligne ULTRALIGHT EVO® a été conçue de cette manière, avec de nouveaux matériaux. Elle se rapproche vraiment d’une chaussure de sport.

S.24 | LUNAR 400 S1P embout | Interview : Comment innover dans la chaussure de sécurité ?

Claire Goutines : Après le dessin, quelles sont les autres phases de conception ?

Alexis GALEAS : Nous échangeons beaucoup avec Didier, le responsable de l’atelier puis nous réalisons un prototype qui est envoyé au CTC, le centre technique du cuir. C’est l’organisme français qui éprouve et certifie les chaussures de sécurité. Le produit est testé dans tous les sens : abrasion, résistance aux chocs et à la perforation, qualité antiglisse de la semelle, etc. Il y a souvent des ajustements à apporter lorsque nous faisons appel à de nouveaux matériaux. On corrige, on envoie pour tester à nouveau, jusqu’à l’obtention de l’agrément.

S.24 | LABO TEST 2 | Interview : Comment innover dans la chaussure de sécurité ?

Jérémie BERNARD : L’une de nos forces est que nous sommes une PME familiale, avec des circuits de décision courts. L’autre atout est le savoir-faire de l’atelier, juste à côté. Nous possédons ici une réelle expertise autour de la forme et du pied. Ces éléments conjugués sont synonymes d’agilité et de réactivité. C’est aussi cette expertise qui nous différencie et que nous souhaitons communiquer aux utilisateurs.

formes chaussures de sécurité

Claire Goutines : Comment ?

Jérémie BERNARD : Par la mise en place de notre blog, par exemple, « le Feet Lab ». C’est un nouvel espace de contenus numériques accessible via notre site, qui nous positionne comme expert de la chaussure de sécurité.

Nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, il y a des artisans qui nous suivent et qui portent nos produits. Nous installons ainsi des dialogues « métiers » avec des professionnels. Cela est très intéressant et nous fait grandir. C’est également une belle opportunité pour établir une communication virale et mieux nous faire connaitre des utilisateurs.

Blog chaussure de sécurité feetlab

Claire Goutines : Votre ambition ?

Alexis GALEAS : Que le travailleur oublie qu’il porte une chaussure de sécurité. C’est une responsabilité importante, en tant que fabricant, de proposer des produits adaptés qui aident les travailleurs à accepter plus facilement leur EPI. Voilà une bonne démarche de prévention ! 

STRATOS 500 S1P - chaussure de sécurité montante à la main

FEETLAB® | Inscription

Vous souhaitez automatiquement recevoir les derniers articles du FEETLAB® ?
Inscrivez-vous ci-dessous :