L’avis des pros – La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

peintre en batiment

“L’avis des pro” c’est un format d’article un peu spécial. Ici on laisse la parole aux hommes (et femmes) de terrain, ceux qui utilisent chaque jour des chaussures de sécurité et ont leur avis à donner. Aujourd’hui zoom sur la chaussure de sécurité idéale pour les peintres.

MENU DE L'ARTICLE

Du confort, du confort et encore du confort

Comme beaucoup de métiers du bâtiment, être peintre c’est du sport. Le peintre monte, descend, piétine, s’accroupie, travaille à genoux, etc. Bref autant de postures et de mouvements contraignants qui nécessitent d’avoir de véritables chaussures de sport aux pieds. 

S.24 | poups peinture | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @poups_peinture – Sud Ile-de-France et Nord Loiret

“C’est un travail répétitif pour lequel on est aussi bien à genou que sur un escabeau. On change de niveau constamment en peu de temps quand on peint des murs pour aller de haut en bas. Le travail à genoux c’est pour l’enduisage ou la peinture des plinthes par exemple. Et il y a également du travail en hauteur pour les cages d’escalier ou les façades extérieures. (…) Ce que je n’apprécie pas c’est que les chaussures de sécurité soient lourdes à porter, car à la fin de la journée c’est insupportable. Dans mon métier on piétine beaucoup”

S.24 | needcaba | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @needcaba47 – Agen (47)

“En étant Peintre Applicateur de Revêtements Muraux et de Sols, les contraintes sont diversifiées. Monter et descendre des escabeaux et des échafaudages ou encore peindre des plafonds à la perche : ça fait mal aux cervicales et par la même occasion aux dos. Les gestes répétitifs lors des enduisages, des ratissage, etc.  peuvent provoquer des TMS (Troubles MusculoSquelettiques)

sarl_geffroy_freres profil_rounded

L’avis de @sarl_geffroy_freres – Nantes

“Le fait de monter toute la journée aux escabeaux ou échafaudages nécessite d’avoir des chaussures confortables, souples et légères. Encore plus lorsque nous travaillons à genoux. Nous sommes tous équipés en S.24 avec le modèle LUNAR 400 S1P et nous apprécions énormément son confort, sa légèreté et sa souplesse. “

Photo peintres Geffroy freres LUNAR 400 S1P 05-2020

crédit photo : @lesdessousdemarine pour SARL Geffroy frères

S.24 | sud.ouest .peinture | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @sud.ouest.peinture – Sud-Ouest de la France (32, 40, 64, 65)

“En intérieur, on se baisse à genoux et on remonte sur l’escabeau souvent. Et en extérieur c’est de l’échafaudage ou de l’échelle a coulisse que l’on monte et descend constamment ! “

La souplesse

Les postures contraignantes comme le travail à genoux ou accroupi font que le peintre doit choisir une chaussure de sécurité souple. Sinon il aura cette sensation de cassure de la matière au niveau de la pliure du pied, cette barre qui appuie sur le pied lorsque l’on est accroupi.

La souplesse d’une chaussure de sécurité se fait en grande partie par la matière principale (sur la partie avant de la chaussure). Ici la nature du matériau peut avoir son importance mais c’est surtout sa qualité qui compte.

Si l’on prend l’exemple des cuirs, vu de l’extérieur certains sont parfois ressemblants mais c’est “la base du cuir” qui va faire sa main et sa souplesse. Ici la meilleure façon d’attester de la qualité de la matière c’est la prise en main et l’essayage. Et n’oubliez pas de vous accroupir lorsque vous essayez votre chaussure. Sans aller jusqu’à ramper au sol dans le magasin 🙂, il est important de vous mettre dans vos postures du quotidien lorsque vous essayez une chaussure de sécurité.

Sinon pour la souplesse, pensez également à choisir une chaussure de sécurité avec une plaque anti-perforation composite plutôt qu’en acier inox.

A lire >> Tout savoir sur la chaussure de sécurité souple

chaussure de sécurité bleu pliée

La légèreté

S.24 | LUNAR 400 S1P chaussure de sécurité 1200x630 1 | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

Montez et descendre de l’escabeau c’est le quotidien des peintres. Pour cela il faut une chaussure de sécurité légère.

En effet, cela peut paraitre anodin mais à chaque pas que l’on fait on doit “lever ses pieds”. Sur un pas cela représente peu de dépense énergétique mais, multiplié par les va-et-vient du quotidien, cela donne en définitive une dépense énergétique importante. Cet effet est amplifié lorsque l’on doit lever les pieds un peu plus pour monter sur un escabeau par exemple. Plus votre chaussure de sécurité sera légère, et plus vous économiserez de l’énergie.

L'amorti

Enfin, le peintre piétine à longueur de journée. On le sait, le piétinement est plus néfaste pour le corps que la marche. Vous avez déjà ressentit cette sensation de mal au dos après avoir patienté dans une fil d’attente. Cette sensation est moins présente lors d’une marche dynamique dans la rue par exemple.

Pour le piétinement il faut une chaussure de sécurité avec un bon confort d’accueil. L’idée est d’avoir un peu “capiton” sous les zones d’appui du pied, à savoir les têtes métatarsiennes et le talon. Ici le choix du matériau de la semelle extérieur est important mais également la qualité de la semelle intérieure (semelle de propreté).

Pour la semelle extérieure privilégiez de l’EVA ou du Polyuréthane expansé (PU). Pour la semelle intérieure, dites-vous qu’elle est la seule interface entre votre pied et la semelle anti-perforation de la chaussure. La qualité de ses matériaux est donc primordiale.

Concernant l’amorti, attention tout de même à conserver une sensibilité correcte. Le matériau amortissant ne doit pas être trop mou et éteindre toutes sensation au niveau des pieds. Sinon pour allez perdre en reflexe et sur-solliciter vos articulations sus-jacentes, comme les genoux et les hanches, qui vont compenser de façon anormale.

Le confort des chaussures de sécurité est donc primordial pour les artisans peintre. 

C’est bien entendu le cas pour tous les corps de métier mais parmi les artisans que nous avons interrogé ce sont chez les peintres que nous avons trouvé le plus de réticents aux chaussures de sécurité. Beaucoup n’en portent pas ou n’en portent plus suite à une mauvaise expérience.

Pourtant le peintre est amené à soulever des objets lourds et le risque de choc ou d’écrasement est présent.

S.24 | peintre batiment | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre
S.24 | needcaba | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @needcaba47 – Agen (47)

“Nous portons des charges lourdes, pas comme en maçonnerie mais tout de même. Un fût de peinture, d’enduit ou un bidon de White Spirit fait entre 15 et 25L. Sans oublier des volets en bois qui pèsent environ 60kg pièce. Il y a aussi le déplacement de radiateurs en fonte qui font environ 150kg pièce. Un peintre professionnel qui ne porte pas de chaussures ne se rends pas réellement compte du danger de son métier.”

S.24 | st.peinture.decoration | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @st.peinture.decoration – Auvergne

“Les contraintes de mon métier est que l’on peut aussi bien travailler en hauteur toute une journée comme à genoux au sol donc pour une chaussure de sécurité il faut qu’elle soit polyvalente dans toutes circonstances. Ce que j’apprécie sur une chaussure de travail c’est qu’elle soit légère, souple, bien aérée et également sécurisante pour protéger d’un objet lourd ou d’un clou lors d’une démolition !”

Il est vrai que beaucoup chaussures de sécurité sont encore lourdes et rigides mais les dernières avancées technologiques en termes de matériaux ont tout de même permis d’améliorer considérablement le confort des chaussures de sécurité.

Concernant la légèreté par exemple, une chaussure de sécurité moyenne doit peser dans les 600g. Avec notre basket de sécurité LUNAR 400 S1P, nous sommes à 420g en pointures 42.

Une chaussure de sécurité facile à nettoyer

On le sait, les chantiers du bâtiment sont déjà assez poussiéreux. Mais le peintre manipule tout particulièrement des produits salissants et incrustants. Il y a bien sûr la peinture en elle-même, mais également des enduits.

S.24 | needcaba | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @needcaba47 – Agen (47)

“Pour le nettoyage des chaussures, je commence dans un premier temps par les imperméabiliser, a la bombe, comme pour certains vêtements, cela va créer une pellicule plastique et faciliter le nettoyage. Perso, à la fin de la journée je passe un coup de souffleur ou de brosse pour enlever la poussière et un coup d’éponge humide pour les projections.”

S.24 | sarl geffroy freres profil rounded | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @sarl_geffroy_freres – Nantes (44)

“Le côté maillé du modèle LUNAR 400 S1P de chez S.24 que nous utilisons apporte le côté respirant. C’est vraiment un plus même si un tissu plus simple à nettoyer serait à envisager seulement sur le devant de la chaussure. On est surtout soumis aux éclaboussures d’enduit et de peinture. La poussière on en a aussi mais un coup de compresseur et c’est réglé.”

S.24 | sud.ouest .peinture | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @sud.ouest.peinture – Sud-Ouest de la France (32, 40, 64, 65)

“C’est un métier salissant oui surtout l’été en façade lorsque l’on crépite. Le crépis c’est le plus salissant.”

Une chaussure facile à nettoyer sera composée d’un cuir ou une microfibre lisse (voire une toile mais avec une tram très serrée). Il faut que vous puissiez, en un coup d’éponge ou de tissu humide, enlever les matériaux salissants qui ont tendance à s’accumuler sur la chaussure.

Il en va d’ailleurs de la durabilité de votre chaussure de sécurité. Une matière ajourée qui se charge en colle, enduit, boue ou autres matériaux salissants va très vite se désagréger.

L’usure des lacets est un bon exemple. Pour les environnements propres en intérieur, les lacets tiennent plus longtemps alors qu’en milieux extérieurs, où ils sont imbibés de boue, ils cassent rapidement.

S.24 | peinture orange mur carre | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre
S.24 | styledeco peinture | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @styledeco_peinture – Haute Savoie (74)

“Une des contraintes de mon travail est la poussière et la peinture qui salissent rapidement mes chaussures et mes vêtements. Pourquoi ne pas aussi travailler sur un système pour mettre les chaussures au pied plus rapidement. Ceci afin d’éviter les lacets car quand la peinture tombe sur les lacets, je galère pour les nettoyer.”

Enfin, des chaussures “sales”, c’est également une mauvaise image face au client.

Une chaussure de sécurité qui ne salis pas les sols

S.24 | poups peinture | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @poups_peinture – Sud Ile-de-France et Nord Loiret

“Il est aussi important que la chaussure de sécurité ne laisse pas de traces noires de semelle, car j’interviens dans des chantiers de maison habitées où il ne faut pas salir les sols finis.”

S.24 | sud.ouest .peinture | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @sud.ouest.peinture – Sud-Ouest de la France (32, 40, 64, 65)

“Je n’apprécie pas les chaussures de sécurité qui ont du poids et des grosses semelles qui laissent des traces sur les sols.”

C’est pour cela que la plupart des peintres travaillent en chaussure de sécurité blanche ou en tout cas avec une semelle blanche. Après attention, une semelle blanche laissera aussi des traces mais qui resteront quasi invisibles ou en tout cas moins visibles qu’une semelle noire ou de coloris sombre.

Une bonne protection sur l'avant

S.24 | les mille couleurs | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

L’avis de @les_mille_couleurs – Nord de la France

“Nous sommes toute la journée debout, à genou ou sur une échelle. Souvent le bout de la chaussure s’abîme trop rapidement, du coup en deux mois la chaussure paraît super abîmée alors qu’elle est quasiment neuve.”

Le fait de travailler à genoux use très rapidement les chaussures. Ce qui est frustrant c’est que parfois le reste de la chaussure est en très bon état mais l’avant a été trop éprouvé à force de frotter le sol : la matière s’abrase prématurément et finit par craquer.

Si ce problème vous parle, optez pour des chaussures de sécurité dotées d’un sur-embout rigide en tpu qui améliorera considérablement leur durée de vie.

Ce dernier point dépend vraiment de la quantité de temps que vous passez à genoux. Si c’est exceptionnel, alors rien ne sert d’ajouter une surprotection. Par contre si vous êtes quotidiennement à genoux comme c’est le cas de la grande majorité des peintres interrogés, alors un sur-embout peut être utile. 

S.24 | sur embout | L'avis des pros - La Chaussure de sécurité idéale pour un peintre

Chez les peintres, l’avant de la chaussure de sécurité est d’autant plus fragilisée par la peinture et l’enduit qui s’incrustent dans la matière. La facilité de nettoyage de la matière joue donc un très grand rôle sur la durée de vie de la chaussure peintre.

Pour résumer on peut dire que le peintre souhaiterait travailler avec des chaussures de sport qui se nettoient facilement. Chaussure de sport pour le look, la souplesse, la légèreté et l’amorti nécessaire pour les postures contraignantes et les mouvements répétitifs du quotidien. Facile à nettoyer pour conserver une bonne image face aux client et faire durer sa chaussure de sécurité. Si vous souhaitez trouver une chaussure de sécurité sportive, rendez-vous donc sur la page de nos baskets de sécurité.

Informations sur l'article

L'auteur de l'article

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

FEETLAB® | Inscription

Vous souhaitez automatiquement recevoir les derniers articles du FEETLAB® ?
Inscrivez-vous ci-dessous :