De quoi est composée une Chaussure de sécurité?

La chaussure de sécurité est un produit complexe qui est composé d’une multitude d’éléments qui peuvent avoir un rôle de sécurité, de confort ou d’esthétisme. Certains composants sont essentiels et fondamentaux, d’autres sont optionnels et additifs.

Afin de mieux connaitre et comprendre les subtilités de ce produit technique, découvrez dans cet article de quoi est composée la Chaussure de sécurité.

MENU DE L'ARTICLE

La Tige de la Chaussure de sécurité

La tige représente la partie haute de la chaussure. C’est la chaussure sans la semelle. La tige est une partie complexe de la chaussure car elle rassemble une multitude de matériaux. 

xper tp banniere(1)

Les Matériaux de tige visibles

La tige possède un ou plusieurs matériaux principaux visibles. Il s’agit en fait des matériaux qui vont servir à la construction de la chaussure de sécurité et également à garantir différents attributs propres à chaque matériau comme la solidité, la respirabilité, la résistance à l’eau et tout un tas d’autres caractéristiques techniques.

Outre l’aspect fonctionnel des matériaux principaux de la chaussure de sécurité il y a également un aspect esthétique de design qui va être insufflé à travers le choix des matériaux (texture, couleur) et les lignes du patronage.

Les matériaux visibles peuvent être :

  • Du cuir suédé, lisse, grainé, gras, etc,
  • De la microfibre qui peut reprendre les mêmes aspects que le cuir,
  • Du textile polyester, coton ou encore polyamide
  • etc.
piqûre chaussure de sécurité

Les Matériaux de tige cachés

KANE S3 - chaussure de sécurité encadrement S3 SRC - S24doublure

La tige intègre également des matériaux qui ont une utilité pour la construction de la chaussure des sécurité mais qui ne sont pas visibles, du moins de l’extérieur.

On retrouve principalement les doublures arrière et avant pied qui sont souvent en mesh respirants. Ce sont les matériaux en contact avec le pied donc confortables. Toujours dans le confort, la chaussure de sécurité intègre également des mousses, principalement au dessus du talon de façon à bien venir plaquer le talon au fond de la chaussure. Cette zone du talon est d’ailleurs une zone de frottements et donc d’abrasion prématurée. C’est pourquoi on retrouve souvent dans les chaussures de sécurité un antiglissoire en microfibre afin d’allonger la durée de vis des chaussures.

La chaussure de sécurité abrite également des contreforts thermoformés qui imitent par exemple le galbe du talon ou qui renforcent des zones de traction comme celles des passe-lacet et des œillets. Dans la chaussure traditionnelle on retrouve également un contrefort au bout de la chaussure mais dans la chaussure de sécurité ce contrefort n’est pas utile de part la présence de l’embout.

Les Accessoires

Enfin la tige c’est également des accessoires plastiques, métalliques ou textiles tels que les œillets, passe-lacets, sangles, etc.

Les passe-lacets et œillets servent bien entendu à faire circuler les lacets.

Les sangles peuvent avoir une utilité ou juste être un élément de design.

Enfin des pièces tissus ou plastiques peuvent également permettre d’apposer la marque. On appelle ça le “branding”.

S.24 | chaussure de sécurité s3 humidité | De quoi est composée une Chaussure de sécurité?

L’embout de protection des orteils

Raison d’être de la chaussure de sécurité normée EN ISO 20345, l’embout est situé à l’avant de la chaussure de sécurité. Il protège des chutes d’objet jusqu’à une énergie de 200 joules qui est l’équivalent d’un objet de 20kg qui chute d’une hauteur de 1 mètre. L’embout peut être en matériaux métalliques tels que l’acier ou l’aluminium, ou bien en matériaux composites tels que le polycarbonate, la fibre de verre voire la fibre de carbone. L’embout de protection est obligatoire pour pouvoir normer la chaussure « chaussure de sécurité EN ISO 20345 ».

Lire notre article complet sur les embouts de sécurité.

S.24 | embout de protection acier 200j | De quoi est composée une Chaussure de sécurité?

La semelle anti-perforation

Elle n’est pas obligatoire pour obtenir la norme EN ISO 20345 mais elle est aujourd’hui quasiment omniprésente dans les offres des chaussures de sécurité.

La semelle anti-perforation garantie la résistance à la pénétration de visses, de clous ou autres objets pointus jusqu’à une force de 1100N. Les semelles anti-perforation sont en acier inox ou bien en matières textiles.

Les chaussures de sécurité SBP, S1P et S3 possèdent une semelle anti-perforation.

Lire notre article complet sur les semelles anti-perforation

démonstration anti-perforation norme chaussures de sécurité EN ISO 20345

Les éléments de protection additionnels

Des éléments propres à la chaussure de sécurité peuvent être ajoutés sur la tige. Ils répondent à des protections particulières telle que la protection des métatarses ou des malléoles. Un sur-embout rigide est également très présent sur les chaussures de sécurité. Il permet de limiter l’abrasion à l’avant de la chaussure qui est souvent une zone d’usure prématurée.

S.24 | xper tp protection malléoles AN e1585306613509 | De quoi est composée une Chaussure de sécurité?
protection métatarse sur chaussure de sécurité noire
WATER EVO S3 ban2

La Semelle Extérieure de la Chaussure de sécurité

La Semelle extérieure de la chaussure assure le confort d’amorti et la stabilité au porteur. C’est également elle qui fourni l’adhérence sur les sols.

Elle peut être assemblée à la tige de différentes façons. Les méthodes les plus communes concernant la chaussure de sécurité sont l’injection directe sur tige et le soudé (semelle collée).

La semelle extérieure peut être mono matériau en EVA, en polyuréthane, en caoutchouc, en tpu, etc. Et elle peut également être multi-matériaux. Dans ces cas là on parle de semelle intermédiaire et de semelle d’usure.

La Semelle intermédiaire

Les semelles multi-matériaux sont constituées d’une semelle intermédiaire de confort souvent dans un matériau léger et amortissant tel que l’EVA (Ethylène-Acétate de Vinyle) ou le (PU) Polyuréthane. Elles sont l’interface de confort entre la tige et la couche d’usure. La semelle intermédiaire est souvent la partie la plus volumineuse de la semelle. Le fait qu’elle soit dans un matériau expansé permet un volume important tout en conservant légèreté et amorti. 

S.24 | amorti LUNAR 400 S1P chaussure de sécurité | De quoi est composée une Chaussure de sécurité?

La Semelle d'usure

La semelle d’usure est la couche en contact avec le sol. Elle est bien souvent conçue dans des matériaux résistants à l’abrasion comme la caoutchouc. C’est également elle qui assure l’adhérence de la chaussure de part la qualité intrinsèque du matériau mais également de part le dessin de crampon.

semelle vibram S.24
Semelle de chaussure de sécurité turquoise SRC antiglisse vue de dessous
Semelle de chaussure de sécurité noir bleu SRA HRO antiglisse vue de dessous

La Semelle intérieure amovible

La semelle intérieure dite également semelle de propreté est la semelle qui est en contact avec le pied. Elle est bien souvent conçue avec des mousses amortissantes qui apportent le confort d’accueil au porteur. Elles sont bien souvent en mousses EVA ou PU. Le revêtement des semelles intérieures est la plupart du temps en mesh respirant ou alors dans certains cas en cuir ou microfibre. 

La semelle de propreté peut être collée et donc inamovible comme c’est la cas dans certaines chaussures sportwear. Pour les chaussures de sécurité, la semelle intérieure est amovible et interchangeable.

S.24 | OPTIMUM CUIR 2 | De quoi est composée une Chaussure de sécurité?

Vous connaissez à présent les éléments de base de la construction d’une chaussure de sécurité. C’est un bon début pour mieux comprendre les normes et trouver la chaussure de sécurité adaptée à votre usage.

FEETLAB® | Inscription

Vous souhaitez automatiquement recevoir les derniers articles du FEETLAB® ?
Inscrivez-vous ci-dessous :